Le camion-citerne est un véhicule lourd dont la fonction est de transporter du solide, du liquide ou du gaz. Lorsque la cargaison est une marchandise dangereuse au sens de la réglementation, les parties véhicules et citernes doivent obéir à des exigences consignées dans des règlements de transport routier de marchandises dangereuses comme l'ADR.

Descriptif d'un camion-citerne

Le camion-citerne est typiquement constitué d'un véhicule motorisé comprenant une cabine de conducteur, d'un châssis et d'une citerne. Le moteur d'un camion-citerne est généralement un moteur diesel capable de tracter à la fois le véhicule et sa cargaison. La citerne, placée à l'arrière de la cabine, est une cuve de volume variable composée d'un matériau compatible avec le produit à transporter. Selon la nature de celui-ci, l'épaisseur de la cuve doit être suffisamment importante pour tenir la contrainte interne.

Camion-citerne pour marchandises dangereuses

Dans le cas de transport de gaz, de liquides ou de solides dangereux, des prescriptions particulières doivent nécessairement être prises en compte lors de la conception et de la fabrication du camion. Généralement, l'enveloppe de la citerne doit être compatible chimiquement et mécaniquement avec le contenu transporté. Des prescriptions également sur la motorisation, sur la compartimentisation, la présence obligatoire d'accessoires de sécurité et sur les inspections d'entretien périodiques des citernes sont également prévues par la réglementation (ADR). Dans le cas spécifique des citernes transportant des produits solides pulvérulents, la cuve doit impérativement être plate ou bien basculante pour permettre la vidange du produit solide sans soucis.

Transport de marchandises dangereuses

Lors de l'opération de transport, de la documentation technique réglementée doit être disponible à l'intérieur du véhicule et des panneaux de signalisation codés de couleur orange indiquant la nature du produit transporté et les dangers de la cargaison doivent impérativement être apposés à l'arrière de la citerne sur le fond hémisphérique. C'est le cas notamment pour les camions-citernes transportant du GPL, de l'essence ou d'autres carburants fossiles ou bien encore des produits chimiques corrosifs et toxiques. Certains produits devant être réfrigérés, une double-enveloppe remplie d'un liquide de refroidissement dont la température est régulée entoure l'enveloppe de la citerne. Généralement, les volumes des cuves varient entre 10 et 35 m3 pour les camions-citernes transportant des carburants; on trouve cependant de petits camions-citernes pour GPL de 4 m3 de volume. La formation du conducteur aux dangers du produit doit également être assurée.
Retourner en haut