Le camion Mercedes-Benz, un vrai démarrage après 1945

L'aventure Mercedes démarre au début du XXe siècle, tandis que la fusion avec Benz interviendra en 1926. L'automobile est alors le cœur de métier des deux groupes ayant mis en commun leurs intérêts. C'est après la Seconde Guerre Mondiale que la firme développera véritablement sa gamme en produisant des camions. En fait, les camions Mercedes-Benz sont produits depuis 1930, des véhicules utilitaires dédiés presque exclusivement à l'usage militaire. Des restrictions ont cependant été instaurées à la fin de la décennie par le gouvernement allemand. La production de Camion sera de nouveau autorisée en 1951. Vient alors la période des camions "LP", connus pour leur confort. Encore aujourd'hui, les camions Mercedes-Benz sont une référence dans le monde du véhicule mi-lourd et lourd.

Des modèles pour tous les besoins

Parmi les utilitaires modernes les plus populaires, on compte les modèles Vito et Sprinter. Pour ce dernier, une première génération a été produite de 1995 à 2006, date à laquelle la deuxième génération de Sprinter a pris le relai. On peut également citer les véhicules industriels de la marque allemande, comme le modèle Actros, premier camion du genre à intégrer l'électronique dans son système (1997). De ce fait, il rencontra beaucoup de problèmes de fiabilité, lui valant le surnom peu flatteur de "Atroce" dans le milieu. La même année, la marque sort l'Atego, remplacé en 2005 par l'Axor. Les autres styles n'ont pas été oubliés : le Viano, un monospace, le Van Vario ou encore le tout-terrain Zetros illustrent la variété des camions Mercedes-Benz.
Retourner en haut