Une structure à roues conçue pour transporter de lourdes charges

Les châssis nus constituant la base d'une remorque comprennent une structure pleine ou à claire-voie posée sur au moins un essieu. La structure est attelée au véhicule tracteur par un timon dont les configurations les plus courantes sont dites en V ou en flèche. Les éléments en acier qui font la majeure partie du châssis sont traités chimiquement pour résister plus efficacement à la corrosion et aux contraintes mécaniques, notamment au travers de procédés comme la galvanisation à chaud et l'assemblage mécano-soudé. Les deux caractéristiques essentielles du châssis nu véhiculant une remorque sont son poids à vide et son PTAC, lesquels déterminent à leur tour la charge utile, donc la masse qui peut être supportée par le châssis.

Des châssis adaptés à l'usage qu'on en fait

Il existe presque autant de formes de châssis que de cargaisons, charges utiles d'une remorque. Outre les dimensions et le nombre d'essieux, lesquels vont déterminer la masse autorisée en charge, les châssis de remorque se distinguent par leurs fonctionnalités. Les châssis absolument nus, réduits à leur plus simple expression, sont parfois commercialisés antérieurement à leur personnalisation par un carrossier. Les remorques destinées à recevoir des bateaux se distinguent par exemple par un profil assez particulier. Certaines d'entre elles sont dotées d'un réseau de roulettes qui permet au bateau d'être mis à l'eau sans qu'il soit traîné contre l'armature métallique ou le sol: elles peuvent basculer afin de le faire lentement glisser jusqu'à la mer.
Retourner en haut