Quand un constructeur de Poids lourds et de fourgons se lance dans la production d’un Véhicule utilitaire 4x4, on peut s’attendre à un résultat impressionnant, et c’est bien le cas avec l’Iveco Massif, dont le nom est révélateur. Descendant du vénérable Land Rover Defender, l’Iveco Massif avait été conçu selon un cahier des charges devant satisfaire des administrations italiennes et européennes, en vue d’être utilisé par l’armée, la protection civile et les pompiers.

Iveco Massif, l’antithèse des SUV actuels

L’Iveco Massif partage beaucoup de caractéristiques avec le Defender de Land Rover : il est sobre, imposant, anguleux et massif. Avec cet Utilitaire d’Iveco, on ne peut s’empêcher de faire un bond dans le passé lorsque l’on s’attarde sur certains détails, semblant provenir d’une autre époque. En ce qui concerne les équipements, seule la direction assistée est de série, et donc la fermeture centralisée, l’ABS, la climatisation ou les vitres teintées, qui sont de série sur d’autres SUV, ne sont pas au rendez-vous. Mais contrairement à beaucoup de ses concurrents, le Massif n’a pas été conçu pour une vie citadine.

Iveco Massif, fier descendant du Defender

Pour une sécurité optimale, l’ABS est une option recommandée au moment de l’achat. Hormis ce détail, le Massif est confortable et a une très bonne tenue de route. Et c’est quand il se retrouve dans son élément qu’il révèle tout son potentiel (boue, passage d’eau jusqu’à 0,5 mètre...), car rien ne l’arrête. Le Massif passe sans soucis tous les obstacles, et dans les situations où certains de ses rivaux parmi les plus réputés cherchent leur voie, ou abandonnent, le Massif poursuit sa route sans effort.

Iveco Massif, sous l’aspect rustique, une puissante motorisation

Le Massif est équipé du moteur diesel 4 cylindres de 3.0 litres d’Iveco en deux versions, une de 146 chevaux et l’autre de 176 chevaux. Le 3.0 litres 4 cylindres du Massif équipe également les Fiat Ducato Maxi, Iveco Daily et Mercedes Fuso japonais. Il est doté d’une boite manuelle Overdrive à six vitesses, et permet la sélection du passage en 2 ou 4 roues motrices. L’ensemble produit un bruit qui ne dérange pas pendant la conduite, et permet de faire du tout-terrain en ayant rarement à forcer sur le couple moteur.
Retourner en haut