Les usages du chargeur

Les chargeurs agricoles sont des outils indispensables dans les fermes modernes. Ils permettent de récupérer des ballots de paille dans un champ ou offrent la possibilité de donner à manger plus rapidement au bétail. Pour les exploitations possédant des espaces de stockage très importants, ils sont également des outils de manutention indispensables. Leurs modèles s’adaptent aux modèles de tracteurs et à leurs capacités hydrauliques.

Les différents types de chargeurs

Il existe trois grands types de chargeurs, qui peuvent être montés sur un tracteur ou automoteurs. Ce dernier segment intègre les chargeurs du type transpalette et les modèles à bras mobile, que l’on retrouve également dans les exploitations forestières. Le type de chargeurs le plus commun est le bras articulé qui s’adapte à l’avant du tracteur et dont la capacité dépend surtout des performances hydrauliques de celui-ci. Comme le modèle automoteur, il peut recevoir des fourches à fumier, des pinces-balles ou même des godets. Il existe aussi des chargeurs s’adaptant au relevage hydraulique situé à l’arrière du tracteur, ou semi-portés sur un essieu. S’ils sont peu répandus, ils s’avèrent polyvalents. Ils permettent par exemple d’atteindre une plus grande hauteur en se substituant à un transpalette. Les petites pelles mécaniques permettent de récupérer du remblai ou de réaliser des travaux de terrassement. Le grand avantage de ces chargeurs arrière est de pouvoir s’adapter sur des micro-tracteurs et des modèles anciens qui ne possèdent qu’un relevage arrière.
Retourner en haut