Dans plus de 100 pays

Bien que présente dans une centaine de pays, l’entreprise suédoise Scania ne peut renier son origine. C’est en effet du nom de la province dont elle est originaire, la Scanie, qu’elle a été baptisée. C’est là qu’a été construit en 1902 le premier poids lourd Scania. Ouverte sur le monde, l’entreprise a développé dès les années 1950 un réseau de distribution et de fabrication dans d’autres pays. On la trouve aujourd’hui en Europe, en Amérique latine, en Asie, en Afrique et en Australie. Onze usines reparties dans cinq pays fabriquent les poids lourds et les Bus Scania. Toujours à l’affût d’innovations pouvant encore améliorer la performance de ses véhicules, Scania emploie plus de 2 000 personnes dans le domaine de la recherche et du développement. Rien qu’en Belgique, l’entreprise compte environ 1 000 collaborateurs dans les divers domaines. Depuis 2008, Volkswagen détient 68,6 % des droits de vote de Scania.

Pas de poids plume

Ce n’est pas sans raison que Scania peut se vanter de la distinction de King of the Road. L’entreprise suédoise ne fabrique en effet que des poids lourds de gros tonnage, c’est-à-dire de plus de 16 tonnes. Le système de production modulaire de l’entreprise s’adapte aux besoins du client et permet un nombre considérable de variations. Les poids lourds longs courriers diffèrent selon la marchandise à transporter : transport de gros volumes, transport en citerne, transport de véhicules, transport lourd de plus de 150 tonnes. Avec Scania tout semble possible ! Présents aussi bien sur les autoroutes du monde entier que dans les villes, les véhicules Scania ont la réputation d’être fiables. Que ce soit comme véhicule de pompiers, comme benne à ordure, pour le transport de personnes ou en tant que balayeuse, ils sont sans cesse présents dans notre vie quotidienne. Attendons-nous à l’avenir à les voir encore puisque Scania fait partie de ces entreprises qui relèvent le défi de construire les véhicules écologiques de demain.
Retourner en haut