Découvrez toutes les Cadillac d’occasion à vendre sur AutoScout24

Trouvez votre voiture de rêve

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

Cadillac, voitures de rêve

Les Cadillac incarnent la grosse voiture de luxe nord-américaine. Après avoir racheté la marque, sept ans après sa fondation, en 1909, General Motors (GM) décide en effet d’en faire le porte-étendard du haut de gamme dans le groupe. Dans les années 30, les moteurs V16 des Cadillac 452 ou série 60/62 symbolisent ce qui se fait de mieux outre-Atlantique. Et à partir des années 50, les Cadillac Eldorado ou DeVille prennent le relais, l’Eldorado restant pendant longtemps la voiture produite en série la plus coûteuse du marché nord-américain. Avec leurs moteurs avoisinant souvent les 8,2 litres de cylindrée, les modèles Cadillac par surdimensionnés ont eu beaucoup de mal à percer en Europe. Ce n’est ainsi que dans le courant des années 90 que GM s’y est implantée avec la Cadillac STS. Il faudra tout même attendre 2005, pour que cette stratégie porte partiellement ses fruits. Cette date marque l’apparition de modèles successifs sur différents segments de marché, à l’exclusion des petites voitures. L’ensemble des modèles Cadillac se caractérisent par une calandre chromée en forme de V intégrant le logo de la marque et par les feux arrière verticaux.

Les moyennes cylindrées Cadillac

La berline BLS Sedan et sa déclinaison en break Wagon, avec son coffre de 410 litres, sont les modèles de catégorie moyenne qui sont apparus en 2007 sur le vieux continent. La Cadillac BLS fut par ailleurs la première voiture de type break dans l’histoire de la marque. Une première également en 2008 : l’apparition du moteur Flexpower de 200 ch fonctionnant au bioéthanol. La gamme comprenait également deux moteurs essence de 2.0 et 2.8 litres développant respectivement 175 et 255 ch, ainsi que deux moteurs turbodiesel de 1.9 litres dont le plus puissant offrait 180 ch. Conçue spécialement pour les marchés étrangers, et en particulier pour le marché européen, la Cadillac BLS était proposée avec une boîte de vitesse manuelle à six rapports ou automatique à cinq rapports et cinq packs d’équipements.

Les moyennes cylindrées de classe supérieure de Cadillac

Dans la catégorie est apparue, en 2007, la Cadillac CTS nouvelle génération. L’entrée de gamme était constituée par des V6 de 2.8 litres (211 ch) et 3.6 litres (311 ch), consommant entre 11 et 12 litres aux cent kilomètres et rejetant 263 et 285 g de CO2 par kilomètre. La vitesse maxi atteignait 249 km/h. En 2009, un nouveau moteur diesel de 2.9 litres et 250 ch a été ajouté au catalogue. Une déclinaison sportive, CTS Sport, a vu le jour fin 2008, équipée d’un moteur V8 6.2 litres de 550 ch. Disponible également avec moteur arrière et quatre roues motrices. Dans sa version coupé quatre places, le capot de la CTS hébergeait un V6 et le diesel de 2.9 litres, muni d’un boîtier manuel à six vitesses. Le modèle haut de gamme de la marque dans cette catégorie était la Cadillac STS. Equipée d’un moteur V8 (325 ch) de façon optionnelle en quatre roues motrices. Avec moteur arrière, celle-ci était disponible en propulsion (V6 de 257 ch). Le modèle sportif STS-V reçoit un moteur suralimenté de 476 ch.

Les SUV haut de gamme Cadillac

Avec le modèle Escalade, Cadillac a proposé l’une des références sur le segment des SUV de luxe. Disponible depuis 1999 aux Etats-Unis, la nouvelle génération est apparue en 2007 en Europe en propulsion ou à quatre roues motrices. Sa capacité de remorquage atteint 2565 kg et l’habitacle peut accueillir jusqu’à huit passagers. Son V8 6.2 litres de 409 ch consomme en moyenne 16.2 litres (382 g/km de CO2). Depuis 2008, une version hybride a rejoint le catalogue, équipée d’un moteur 6.0 litres. Hormis son moteur électrique, la spécificité de ce modèle est de proposer une option permettant de limiter automatiquement le fonctionnement à quatre cylindres pour réduire la consommation sur les longues distances. C’est par ailleurs la base technique de l’Escalade Cadillac qui a été utilisée pour développer le Hummer H2 de General Motors.

Les Crossover et Roadster de Cadillac

Le SRX est un Crossover plus petit que l’Escalade. Disponible dès 2004, il était équipé d’un V6 3.6 litres de 258 ch et d’un V8 4.6 litres de 325 ch. La consommation se situait entre 13 litres (309 g/km CO2) et 14 litres (331g/km CO2). Arrivé au catalogue également en 2004, le roadster XLR-V à toit rigide rétractable a été redessiné en 2009. Cette nouvelle version propose par ailleurs un V8 4.4 litres suralimenté de 450 ch, accouplé à une boite automatique six vitesses. Sa vitesse maximale est de 250 km/h.