Fiat occasion : Toutes les annonces Fiat occasion à vendre sur AutoScout24

Trouvez votre voiture de rêve

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

A la recherche d'une Fiat d'occasion ? Sur AutoScout24 vous trouverez un grand nombre d'annonces de Fiat d'occasion à vendre en France. Vous pouvez aussi déposer gratuitement votre annonce Fiat et vendre votre voiture rapidement.


Le groupe Fiat est une entreprise internationale active dans les secteurs secondaire et tertiaire dont le siège social se situe dans la ville de Turin. L'entreprise Fiat est connue avant tout comme constructeur automobile, mais ce géant industriel italien produit également des véhicules sur rails, des moteurs d'avions et de bateaux et est actif dans le domaine du nucléaire. De plus, Fiat s'engage intensivement dans le secteur financier et est présent dans les secteurs bancaire et des assurances.

L'entreprise Fiat fut créée le 1er juillet 1899 dans la ville industrielle de Turin, en Italie du Nord. Parmi les huit membres fondateurs se trouvait également Giovanni Agnelli, le fondateur de la dynastie des Agnelli qui décide aujourd'hui encore de la destinée de Fiat. 30 actionnaires mirent à disposition un capital de départ total de 800 000 lires. La dénomination Fiat est l'abréviation de Fabbrica Italiana Automobili Torino (Usine automobile de Turin). En même temps, cette dénomination, tout comme le nom Audi, a une signification en latin : Fiat veut dire „Que cela soit”.

En 1900, un an déjà après la création de l'entreprise, la première Fiat, le modèle 3 œ HP, fut produite. Avec 150 employés, l'entreprise ne fabriqua au cours de la première année de production qu'un nombre modeste de véhicules : 30. La 3 œ HP avait une particularité : la première Fiat n'avait pas de marche arrière. Peu de temps après la fondation, Fiat récolta ses premiers succès dans le sport automobile : Vincenzo Lancia gagna la course Sassi-Superga avec la 24 HP Corsa, qui fut présentée en 1902, et Giovanni Agnelli, en personne, établit un record avec la Fiat 8 HP lors du deuxième Tour d'Italie.

En 1906, le nombre de salariés atteint 2 500 et deux tiers de la production étaient déjà destinés à l'exportation. Fiat se trouvait en pleine croissance et enregistra ses premiers succès, avant tout dans l'exportation vers les Etats-Unis. Même dans le domaine des voitures de course, Fiat demeurait un exemple : la Fiat 300 HP Record qui fut présentée en 1911, avait été fabriquée dans l'unique but d'établir un nouveau record mondial de vitesse. Avec cette voiture de 290 CV, la barre des 200 km / h fut effectivement franchie.

Dans les années 20, prenant le pionnier de la production à la chaîne, Ford, comme modèle, Giovanni Agnelli, qui avait entre-temps pris la présidence de Fiat, modifia du tout au tout la production automobile. Dans les années 30, Fiat atteignit des records de vente avec les modèles Torpedo et Spider. Mais c'est dans les années 60 que Fiat connut ses plus grand succès. Fiat enregistra de grands succès de vente grâce aux modèles Fiat 124, 127 et 128, qui obtinrent en 1969 et 1971 le titre de Voiture européenne de l'année.

Dans les années 60, Fiat reprit plusieurs constructeurs d'automobiles renommés. En 1966, Fiat acquit des parts de Ferrari et, en 1969, la marque Lancia qui avait des ennuis financiers. La participation à Ferrari se manifesta bientôt dans les nouveaux modèles Fiat, la Fiat Dino Coupé et la nouvelle Spider. Non seulement les modèles Fiat envahirent les routes d'Italie, mais ils se retrouvèrent également sur toutes les routes d'Europe et même d'Amérique du Nord et du Sud. La production elle-même était organisée à l'échelle mondiale. En effet, les modèles Fiat furent fabriqués sous licence en Turquie, en Pologne, en Union Soviétique et en Espagne, et des sites de production furent implantés en Amérique du Sud.

Mais, à partir des années 70, l'entreprise connut une crise qui, à partir du milieu des années 80, prit une ampleur menaçante et qui n'est aujourd'hui toujours pas complètement surmontée. En 1984, par exemple, Fiat dut, sous la pression de la concurrence japonaise, se retirer du marché américain où les Italiens avaient par le passé enregistré de grands succès. Bien que Fiat ait pu positionner encore quelques modèles à succès sur ce marché, entre autres la Punto et la Panda, le vaste succès jadis enregistré ne fut plus au rendez-vous.

Ce qui affaiblissait Fiat, c'était surtout la qualité insuffisante des automobiles produites. Les voitures de la maison Fiat étaient connues pour leur prédisposition aux défauts et leur fiabilité insuffisante. Dans les années 50 et 60 Fiat avait pu enregistrer de gros succès grâce à la production de voitures bon marché accessibles à tout le monde. Mais en période d'exigences croissantes en terme de qualité de la part des consommateurs et d'innovations énormes de la part de la concurrence, Fiat se retrouva dans une situation financière difficile à cause de sa politique de production et de modèles inchangés.

Pour surmonter la crise, Umberto Agnelli introduisit en 2003, peu avant sa mort un an plus tard, une vaste politique de restructuration. Fiat poursuit depuis une politique agressive d'expansion, afin de créer de nouveaux débouchés et de récupérer les parts de marché que la marque a perdus. L'assainissement du groupe n'est pas encore achevé, mais l'évolution actuelle est jugée de façon positive par la plupart des observateurs. La famille Agnelli subventionna les mesures prises pour sauver le groupe Fiat affaibli par le biais d'une injection de capitaux s'élevant à 750 millions d'euros. Des modèles nouveaux ou retravaillés prometteurs apportèrent un souffle nouveau et étaient destinés à satisfaire aux exigences de qualité élevées. En 2004, la nouvelle Fiat Panda fut élue Voiture de l'année en Europe.


Vous pouvez consulter les annonces auto occasion et trouver votre future voiture occasion sur le site AutoScout24.fr

Mehr anzeigen