Découvrez toutes les GMC d’occasion à vendre sur AutoScout24

Trouvez votre voiture de rêve

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

GMC, la filiale de GM en charge des camions, des SUV et des pick-up

En dehors des périodes de boom qu’ont connu et connaissent encore les SUV sur le marché nord-américain, une catégorie bien spécifique y est proposée : celle des véhicules à mi-chemin entre la berline, l’utilitaire et le SUV. Ces derniers ne sacrifient ni au confort des berlines, ni à l’aptitude tout-terrain des SUV, ou encore à la capacité de charge et de remorquage d’un utilitaire. La General Motors Company a donc décidé de regrouper l’ensemble de ces catégories sous la marque GMC. A côté du modèle Cadillac Escalade, un SUV vendu par la marque de luxe, du plus classique Chevrolet Blazer produit à partir de 1969 et de la nouvelle marque Hummer, GMC établit dès le début du XXe siècle la marque GMC dédié dans un premier temps aux camions, qui a, à partir des années 60, commencé à produire des vans, pick-up et SUV. Les véhicules GMC importés en Europe appartiennent au segment inférieur en termes de tarifs.

Le GMC Suburban : aux origines du Van et du SUV

Lorsque GM développe le Suburban dans les années 30, les évolutions sont majeures. Aussi confortable qu’une berline, et disposant d’une capacité de chargement maximale, il s’agit alors du précurseur du Van. Dans les années 50 et 60, le GMC Suburban va pousser le concept encore plus loin en proposant des déclinaisons pick-up et 4x4, préfigurant les SUV modernes. Dans les années 2000, la série GMC Yukon succède à la série Suburban. Sur le segment inférieur, le GMC Jimmy, qui a connu son heure de gloire dans les années 80, a été remplacé par le GMC Envoy en 1998, suivi pas le GMC Terrain en 2009. En 2006, la marque a développé sa gamme de SUV en dévoilant le GMC Acadia, le premier Crossover de la marque.

Les exceptionnels modèles de SUV et les vans GMC

Dans les années 90, GMC a proposé un grand nombre de déclinaisons de SUV à puissantes motorisations : le GMC Typhoon ou encore le GMC Syclone en sont de parfaits exemples. De leur côté, les vans ont acquis leurs lettres de noblesses dès les années 60 sur le marché nord-américain avec la série G comprenant utilitaires ou des minibus. En 1996, c’est le GMC Savana qui a pris leur succession. Quant au GMC Safari, van un peu plus petit, il a été construit entre 1985 et 2005, deux générations ayant vu le jour.

Les pick-up de la marque GMC

Les pick-up de grande taille, dotés de leur inscription GMC rouge, étaient avant tout associés depuis les années 60 à la vie rurale ou professionnelle américaine, au même titre que les modèles largement identiques de SUV proposés par leur sœur Chevrolet. Les classiques séries C et K ont été lancées dans les années 60 sous le nom GMC SIerra. Le plus petit pick-up GMC Sonoma prendra la suite pour être remplacé en 2004 par le GMC Colorado. Si l’on évoque les pick-up GMC, il est nécessaire de citer le Sprint et le Caballero produit jusque dans les années 80, basés sur des véhicules particuliers.