Jeep occasion : Toutes les annonces Jeep occasion à vendre sur AutoScout24

Trouvez votre voiture de rêve

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

A la recherche d'une Jeep d'occasion ? Sur AutoScout24 vous trouverez un grand nombre d'annonces de Jeep d'occasion à vendre en France. Vous pouvez aussi déposer gratuitement votre annonce Jeep et vendre votre voiture rapidement.


La marque automobile légendaire Jeep appartient au groupe DaimlerChrysler. Comme toutes les autres sous-marques de Chrysler, elle fut incorporée dans le groupe au moment de la fusion entre les deux géants de l'automobile Daimler et Chrysler en 1998.

A l'origine, Jeep n'était pas une marque, mais une désignation utilisée au cours de la Deuxième guerre mondiale pour les véhicules militaires de l'armée des Etats-Unis qui étaient fabriqués par Ford et Bantam, entre autres. Jeep ou aussi VSU (Véhicule Sport Utilitaire) sont, de plus, des termes génériques désignant des véhicules à transmission intégrale pouvant transporter aussi bien des passagers que des charges. La Jeep naquit moins en tant que marque que comme un véhicule utilitaire, commandé par l'armée des Etats-Unis et dont la production passa par beaucoup de mains avant d'être reprise par DaimlerChrysler.

De nombreuses légendes ont été tissées autour de l'origine de la désignation „Jeep”. L'hypothèse la plus populaire, car la plus simple, est que „Jeep” résulta de „GP”, c'est-à-dire „General Purpose” (usage polyvalent). D'autres pensent que cette dénomination est dérivée du nom d'un personnage canin populaire de la bande dessinée Popeye : „Eugene the Jeep” (Eugène le Jeep, parfois dénommé Pilou-Pilou), qui pouvait passer à travers les murs, grimper aux arbres ou s'envoler - l'idée était d'associer les capacité de ce personnage à celle du véhicule. En réalité, cette dénomination était déjà passée dans l'usage environ 20 ans. En effet au cours de la Première guerre mondiale, on appelait „Jeep” les nouvelles recrues, ainsi que les véhicules militaires neufs encore inutilisés.

Avant qu'elle ne devienne une marque à part entière, la Jeep avait déjà vécu une longue carrière en tant que véhicule militaire. La Jeep fut en effet conçue pour remplacer les motocyclettes jusqu'alors utilisées pour transmettre des messages entre les différentes unités de l'armée des Etats-Unis. En réponse à la requête de l'armée auprès des constructeurs d'automobiles américains, qui réclamait un véhicule polyvalent et compact à quatre roues, trois entreprises présentèrent les prototypes suivants: la „Quad” de Willys Overland, la „Blitz-buggy” d'American Bantam Car Co. et la „GP” de Ford. D'autres prototype furent développés pour satisfaire les exigences de l'armée, notamment concernant la réduction du poids. Ce fut finalement le prototype de Willys qui l'emporta. Le constructeur avait néanmoins également intégré certaines caractéristiques des véhicules proposés par les deux autres constructeurs. En 1941, Willys obtint un contrat pour 16 000 véhicules. Dès cette même année, la fabrication fut aussi confiée à Ford pour pouvoir augmenter la production. Au cours de la Deuxième guerre mondiale, la Jeep ne fut pas seulement utilisée par les forces américaines, mais aussi par les armées française, néerlandaise, et même par l'Armée Rouge.

Au cours de cette guerre, la Jeep fut déjà utilisée comme véhicule utilitaire civil. Les surplus de production de l'armée furent vendus, les véhicules bons pour la casse furent réparés et utilisés dans les fermes et les petites entreprises ; les civils savaient eux aussi apprécier le maniement facile et le faible coût des réparations du véhicule.

A partir de 1941, Willys, le premier propriétaire de la marque Jeep, produisit la „Civilian Jeep” (Jeep Civile), c'est-à-dire une Jeep pour les civils. Après 1945, la tâche principale du constructeur d'automobiles allemand Volkswagen et du français Hotchkiss était tout d'abord l'entretien des Jeeps pour le compte des forces américaines. D'autres constructeurs d'automobiles européens copièrent ce concept. En Grande-Bretagne, par exemple, le prototype d'origine du Land-Rover s'inspira de certains éléments importants de la Jeep. Le plus grand constructeur d'automobiles italien Fiat fabriqua aussi sa propre Jeep, la série Campagnola, et même l'élégante marque Alfa Romeo produisit un véhicule tout-terrain inspiré de la Jeep, lequel obtint un prix lors de la course automobile „Mille Miglia” en 1952.

La marque Jeep fut ensuite, en 1953, transmise au constructeur d'automobiles Kaiser („Kaiser Jeep”) et revint en 1970 à American Motors (AMC), jusqu'à ce que finalement, en 1987, Chrysler reprenne à la fois l'entreprise et la Jeep Wrangler conçue par AMC, afin d'intégrer cette marque légendaire à la production de l'un des constructeurs d'automobiles les plus importants et les plus connus au monde.

Aujourd'hui, soixante ans après la Deuxième guerre mondiale, la marque Jeep est toujours synonyme de performance, maniabilité, légèreté et d'un certain style évoquant la liberté et l'aventure. Même la densité de la circulation urbaine, la petitesse des places de stationnement et l'étroitesse moyenâgeuse des ruelles des vieilles villes européennes ne sauraient empêcher les passionnés endurcis de Jeep de continuer à circuler dans leur voiture de rêve.


Vous pouvez consulter les annonces auto occasion et trouver votre future voiture occasion sur le site AutoScout24.fr

Mehr anzeigen