Kia occasion : Toutes les annonces Kia occasion à vendre sur AutoScout24

Trouvez votre voiture de rêve

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

A la recherche d'une Kia d'occasion ? Sur AutoScout24 vous trouverez un grand nombre d'annonces de Kia d'occasion à vendre en France. Vous pouvez aussi déposer gratuitement votre annonce Kia et vendre votre voiture rapidement.


Le nom Kia représente l'histoire mouvementée du premier constructeur d'automobiles coréen. „Ki” repose sur le caractère chinois signifiant „se lever” et le „a” renvoie à l'Asie. Depuis la fondation de l'entreprise en 1944, ce mouvement ascendant ne s'est pas seulement manifesté dans le nom de Kia, mais aussi dans l'évolution de l'entreprise. Le constructeur de bicyclettes s'engagea tout d'abord sur le marché de l'automobile de son pays d'origine, la Corée. Le constructeur d'automobiles actuel Kia émane de la Kyongseong Precision Industry qui fut créée à Séoul en 1944. En 1952, cette entreprise commenca à fabriquer des bicyclettes sous le nom de Kia Industry Company.

La première production d'automobiles au sein de l'entreprise eut lieu dix ans plus tard : l'entreprise Kia fut la première entreprise dans l'histoire de la Corée à fabriquer des automobiles. Les produits pionniers de l'année 1960 furent le mini-camion à trois roues K-360 et la moto C 100. Kia ne réussit une percée qu'au début des années 70 avec le camion à quatre roues TITAN. Grâce à sa popularité, le nom de ce modèle désigne aujourd'hui encore, en Corée, tout type de camion.

En 1973, Kia présenta, sur le marché coréen, le premier moteur à essence fabriqué dans son pays d'origine. Dès cette même année, Kia fut introduit en Bourse. Un an plus tard, Kia développe la première voiture coréenne, la BRISA. La BRISA est bientôt produite en série et marque, avec sa version Pick-Up, le début de l'exportation automobile coréenne.

En 1976, Kia rachète son concurrent Asia Motors et, deux ans plus tard, on produit le premier moteur diesel national. A partir de 1979, les usines Kia produisent, sous licence, la Peugeot 604 et la Fiat 132. Mais ce n'est que la collaboration avec Mazda et Ford qui apportera un succès sensible. Ce développement commun aboutit en 1987 à la production de la Kia Pride, dont seront vendus presque deux millions d'exemplaires.

En 1990, le groupe coréen devient la Kia Motors Corporation et ouvre une usine ultra-moderne à Hwasung. En 1992, Kia Motors s'agrandit en direction des Etats-Unis par le biais de Kia Motors America. Un an plus tard suivit la commercialisation en Allemagne et la production du Sportage, l'un des premiers VSU.

Cependant en 1998 l'entreprise doit faire face à une interruption de la croissance coréenne. Au cours de la crise financière asiatique, Kia rencontre aussi de grosses difficultés financières et se retrouve en situation d'insolvabilité. Finalement, Kia est racheté par Hyundai Business Group, qui se transformera en Hyundai Automative Group à la fin du millénaire.

Mais un an après cette absorption par Hyundai, l'entreprise parvient déjà à se redresser et réalise à nouveau des profits. C'est ainsi qu'en 1999 la Kia Carnival apparaît sur le marché européen, suivie un an après des modèles Rio et Carens. Au cours des années suivantes, cette tendance se poursuit avec les modèles Magentis, Sorento, Opirus, Picanto et Cerato. En ce qui concerne l'élargissement de la gamme ainsi que sa commercialisation, Kia devient avec Hyundai Motor, en 2004, le septième constructeur d'automobiles au monde.


Vous pouvez consulter les annonces auto occasion et trouver votre future voiture occasion sur le site AutoScout24.fr

Mehr anzeigen