Kia occasion : Toutes les annonces Kia occasion à vendre sur AutoScout24

Trouvez votre voiture de rêve

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

Le nom Kia représente l'histoire riche en évènements du premier fabricant automobile coréen. «Ki» vient du caractère chinois qui signifie «ascension» et «a» rappelle l'Asie. Depuis la formation de l'entreprise en 1944, l'ascension de Kia est visible non seulement dans le nom mais également dans le développement de la société. À l'origine constructeur de vélos, Kia a débuté sur le marché automobile dans son pays d'origine, la Corée du Sud. Le fabricant automobile Kia actuel est issu la société Kyongseong Precision Industry fondée à Séoul en 1944. Cette société commença à construire des vélos en 1952 sous le nom Kia Industry Company.

Les premiers véhicules motorisés construits par l’entreprise virent quant à eux le jour 10 ans plus tard. Le petit utilitaire K-360 et la moto C-100 étaient des produits innovants dans les années 60. Mais Kia perce véritablement au début des années 70 avec le camion à quatre roues Titan. Aujourd'hui encore, ce modèle est considéré comme synonyme de camion en raison de sa grande popularité.

En 1973, Kia présenta le premier moteur essence 2 litres fabriqué en Corée, une nouveauté sur le marché local. La même année, Kia entra en bourse. Un an plus tard, la BRISA était la première voiture développée en Corée. La BRISA fut rapidement produite en série et sa version pick-up marqua le début de l'export automobile coréen.

En 1976, Kia racheta son concurrent Asia Motors. Deux ans plus tard, le premier moteur diesel local voyait le jour. À partir de 1979, la Peugeot 604 et la Fiat 132 sont produites sous licence dans les usines de Kia. Mais ce sont les coopérations avec Mazda et Ford qui amenèrent le succès : le développement commun donna naissance à la Kia Pride en 1987 qui s'est vendues à presque deux millions d'exemplaires.

En 1990, le groupe coréen changea de nom pour devenir Kia Motor Corporation et ouvrit une usine ultramoderne à Hwasung. En 1992, Kia Motors s'étendit aux États-Unis avec Kia Motors America. Un an plus tard, les ventes démarraient en Allemagne et la production de la Kia Sportage, un des premiers SUV, était lancée.

1998 marqua cependant une fin provisoire à la progression coréenne. Suite à la crise financière asiatique, Kia éprouva de grandes difficultés financières puis tomba en faillite. Enfin, Kia fut reprise par le Hyundai Business Group qui avait donné naissance au Hyundai Automotive Group lors du passage au nouveau millénaire.

Un an après la reprise, l'entreprise se relevait de la crise et affichait à nouveau des résultats positifs. C'est ainsi que la Kia Carnival fut lancée sur le marché allemand en 1999 ; suivie un an plus tard des modèles Rio et Carens. Cette tendance se prolongea les années suivantes avec les Kia Magentis, Sorento, Opirus, Picanto et Cerato. En 2004, Kia était avec Hyundai Motors le septième plus grand constructeur automobile mondial. Il contrôlait par exemple 2,44 % du marché allemand. L'année suivante, la branche allemande de Kia représentait le marché le plus porteur.

En 2006, la branche allemande de Kia Motors déplaça provisoirement son siège à Eschborn près de Francfort. Peter Schreyer, ancien directeur créatif chez Volkswagen, devint designer en chef chez Kia. Pour le Salon de l'Automobile de Francfort 2007, Kia inaugura sa nouvelle centrale européenne à Francfort. Kia Motors Deutschland y a son siège ainsi que son premier centre européen indépendant de design. En 2008, le groupe Hyundai-Kia était pour la première fois cinquième constructeur automobile mondial.

Les centres de recherche et de développement de Kia travaillaient intensivement à un concept de véhicules respectueux de l'environnement : lors du dernier Salon de l'Automobile de Francfort, l'entreprise présenta un SUV crossover, dont les trois moteurs électriques s'alimentaient sur une pile à combustible de 99 kW/134 ch. Aux États-Unis et en Corée, des flottes d'essai de plusieurs dizaines de véhicules Kia équipés de pile à combustible sont déjà en service de façon permanente. Kia et son associé Hyundai ont mis plus de 4 000 véhicules avec moteur à essence et électrique à la disposition du ministère de l'environnement dans le cadre d'un des plus gros programmes test de voitures hybrides.

Kia Motors s'engage par ailleurs à plusieurs niveaux dans le sport de haut niveau : l'entreprise était sponsor principal du tournoi de tennis Australian Open du grand Chelem jusqu'en 2013, sponsor principal de la coupe du monde d’handball en Allemagne en 2007, sponsor officiel du championnat d'Europe EURO 2008 et les maillots de l'Atlético de Madrid portent également ses couleurs.

En 2008, Kia Motors a vendu 1 375 738 véhicules dans le monde entier et était ainsi un des seuls constructeurs automobiles à enregistrer un chiffre d'affaires croissant par rapport à l'année précédente (plus 8,4 %). Malgré le contexte économique actuel difficile, Kia Motors semble sur la bonne voie pour continuer à accroître ses parts de marché grâce à ses voitures économiques et compactes.

Mehr anzeigen