Découvrez toutes les Lamborghini d’occasion à vendre sur AutoScout24

Trouvez votre voiture de rêve

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

Lamborghini : Une voiture d'occasion au moteur aussi puissant qu'un taureau de combat

Une Lamborghini – c'est comme un avion de chasse sur quatre roues. Si vous pressez à fond l’accélérateur, la 12 cylindres vrombit de façon inimitable. Vous avez à peine le temps de compter jusqu'à 3 et l'aiguille indique déjà les 100 kilomètres/heure. Un clignement de l'œil et la voiture de sport décolle. Si vous pensez que les Lamborghini sont des voitures de frimeurs pour les beaufs friqués, les Kayne Wests, Christiano Ronaldo et autres Bruce Wayne de ce monde, vous faites erreur. Car lorsqu'on s'assied dans une Lambo, on ne veut plus en sortir. Jamais. Même si l'on est un simple mortel. Vous trouverez de nombreux modèles de Lamborghini sur le marché des voitures d'occasion. Les best-sellers comme la Diablo, la Murciélago ou la Gallardo sont régulièrement remis en vente - parfois même à des prix très raisonnables. Mais les modèles uniques comme la Lambo grise et rose de Nicki Minaj seront probablement très difficiles à dénicher.

Toujours dans l’extrême : Même d'occasion, ces modèles de Lamborghini sont toujours très rapides

Accélération, vitesse maximale, design – pas de demi mesure chez Lamborghini. Tout est au top. Évidemment le prix aussi. Pour moins, vous trouverez sans doute un appartement dans une grande ville. Mais ce serait aussi moins amusant. Au cours des dernières décennies, Lamborghini a réussi à concevoir des voitures de sport qui ne laissent personne indifférent. Ces voitures attirent l'attention. Même lors d'un court arrêt à la station-service, la Lambo attirera les regards curieux, voire envieux, de tous. C'est presque dommage de conduire une Lamborghini sur une piste de course - même si c'est le seul endroit où il est possible de ressentir pleinement l'accélération et la vitesse d'un avion de chasse. Les nouveaux modèles convainquent non seulement par les performances du moteur et la tenue de route mais ils peuvent également coiffer au poteau de nombreuses autres voitures de sport avec leur équipement. Voici deux modèles de Lamborghini qui, même d'occasion, négocient de beaux virages.

Lamborghini Diablo. Cette super voiture de sport a remporté haut la main le seul titre qui compte vraiment dans cette catégorie, celui de la « voiture la plus rapide du monde ». En 1990, cela signifiait une avance de quelques centièmes de seconde sur Porsche, Ferrari, Jaguar et Bugatti. Le moteur V12 du modèle d'origine libérait 492 ch et poussait la voiture à 100 km/h en exactement 4,09 secondes. Vitesse maximale : 325 km/h. Seules les voitures de Formule 1 étaient plus rapides. Ce modèle qui suivait la Countach très appréciée est vite devenu une catégorie à lui tout seul. Même les petites aspérités sur l'autoroute ou un coup de vent latéral ne perturbaient pas la Lamborghini Diablo. Cette Lamborghini a passé avec bravoure le test longue distance de la presse spécialisée - ce qui est aujourd'hui encore un atout pour les voitures d'occasion : rares sont les véhicules de sport vrombissant aussi fort que la Diablo. Cette dernière a été produite jusqu'en 2001. Outre le modèle de base, d'autres versions ont vu le jour comme la quatre roues motrices VT (pour Viscous Traction), l'édition spéciale Diablo SE 30 pour les 30 ans d'existence de l'entreprise, un modèle plus puissant sous le nom de SV et un roadster. Au total, Lamborghini a fabriqué environ 2880 Diablo.

Lamborghini Gallardo: plat, plus plat, Gallardo. On dirait que c'est à ça que pensaient les designers de la Lamborghini Gallardo. La première voiture de sport de ce type a été produite en 2003 ; le constructeur italien a continué la production pendant plus de 10 ans. Le concept de base : faire un modèle plus léger plutôt que d'augmenter le nombre de chevaux. Lamborghini ne réussira véritablement son pari qu'en 2010 avec la version Superleggera de la Gallardo. Ce modèle pèse à peine plus de 1300 kg et c'est donc une des voitures de sport les plus légères au monde. Mais la Gallardo compte aussi parmi les supersportives les plus rapides de son époque. Dotée d'une remarquable puissance de 570 ch, elle passe de 0 à 100 km/h en 3,4 secondes et sa vitesse maximale est de 325 km/h comme les autres Gallardo. Le capot abritait un moteur V12 jusqu'en 2008. Il a ensuite été remplacé par un 10 cylindres à injection directe. Avec près de 14 000 véhicules vendus, la Gallardo est la Lamborghini qui a obtenu le plus grand succès toutes époques confondues.. Elle est donc souvent proposée en comparaison avec d'autres modèles pour l'achat d'un véhicule d'occasion - et ce n'est pas étonnant : dans une Gallardo, même le trajet quotidien en direction du bureau a des airs d’aventure.

L'histoire de Lamborghini, un peu de vanité ne fait fait jamais de tort

Aujourd'hui encore, les ingénieurs acclament Ferruccio Lamborghini comme un héros. Et ils ont raison ! Après tout, il est devenu mondialement célèbre avec ses voitures de sport. Elles ont brisé des records et poussé toujours plus hauts les bénéfices tirés de ces super bolides. Pourtant, le héros a commencé tout en bas : comme les tracteurs étaient rares mais très demandés dans l'Italie d'après-guerre, Lamborghini récupérait et modifiait d'anciens véhicules militaires. Mais ce mécanicien en voulait plus et il était toujours en quête de nouveaux défis. Lors d'un voyage aux États-Unis, il découvrit les avantages du chauffage et des climatisations locales. Dès son retour en Italie, il fonda sa deuxième entreprise.

Comme toutes les bonnes histoires, la création de la marque de voitures de sport Lamborghini est alimentée de rumeurs et de légendes.. Selon la version la plus répandue, également la plus vraisemblable, Lamborghini aurait acheté une Ferrari à la fin des années 50, ce qui n'avait rien d'inhabituel pour un homme d'affaires prospère féru de mécanique. Il n'était cependant pas convaincu par le modèle livré. Il a alors entamé une correspondance avec Enzo Ferrari pour lui en exposer les défauts. Ferrari a vivement rejeté cette critique : le constructeur de véhicules de courses ne prétendait pas recevoir de conseils d'un fabricant de tracteurs. Mais la fierté de Lamborghini avait été piquée au vif. Cela réveilla son ambition : Lamborghini voulait prouver au monde, à Enzo Ferrari comme à lui-même, qu'il pouvait fabriquer des voitures de sport plus rapides et plus sophistiquées.

En 1962, Lamborghini fonda le constructeur de voitures de sport et immortalisa Murciélago, un taureau de combat légendaire du 19ème siècle dans son logo. Le taureau est désormais un symbole de force et de supériorité. Le premier prototype de Lamborghini est d’ores et déjà introduite en 1963, la première vraie voiture de série, la 350 GT, est produite un an plus tard. Le capot abrite un moteur 12 cylindres qui surpasse les performances des Ferrari de l'époque. Trois ans plus tard, Lamborghini présente la Miura . Elle ne passe pas la barre symbolique des 300 km/h mais elle bat tous les records de vitesse. Avec la Miura débute alors la tradition de donner à (presque) toutes les Lamborghini le nom d'un taureau espagnol célèbre.

En 1971, la première étude de design de la Countach de Lamborghini enfreignait pour la première fois les lois en vigueur auparavant dans le monde des voitures de sport : elle avait des bords anguleux mais pas de pièces ajoutées comme le spoiler arrière.. À l'époque, on disait de la Lamborghini Countach qu'elle avait été « coupée à la hache ». Cette voiture était également la première à proposer des légendaires portes « coléoptère » qui deviendraient typiques du look Lamborghini dans les décennies à venir. Plus avion que voiture, la Countach est pendant plus de 15 ans et encore aujourd'hui le plus grand succès parmi les modèles de la marque italienne. Avec ses 280 km/h, elle détient pendant plusieurs années le record de vitesse de sa catégorie. Dans les années 70, Lamborghini élargit sa gamme mais la conjoncture économique est mauvaise pour le constructeur automobile. Ferruccio Lamborghini vend ses parts et devient vigneron, le groupe automobile entame alors une longue odyssée.
h2>La vente à Volkswagen ramène le calme et le succès chez Lamborghini

Lamborghini a d'abord été dirigée par un duo d'entrepreneurs suisses puis par un artiste du multimédia. Elle est ensuite passée aux mains du groupe Chrysler, puis de Megatech, un fabricant de supercars appartenant à l'entourage du dictateur indonésien Suharto. Enfin, Volkswagen rachète la marque italienne et lui fait rattraper son retard. Fin des petites productions et recherche d'un chiffre d'affaires plus élevé sans perdre en qualité. Ce sont les mots d'ordre. Sous la houlette du groupe Audi, de nouveaux modèles comme la Murciélago et la Gallardo sont développés – et commercialisés avec succès. Les nombreux modèles spéciaux en édition limitée et prototypes témoignent de la créativité sans limite des Italiens.

La crise financière de 2008 ramène des jours plus sombres - les ventes chutent violemment mais finissent par remonter. Au salon automobile de Genève de 2013, Lamborghini présente la voiture de série la plus chère du monde : la Veneno coûte environ 3 millions d'euros - et est parfaitement adaptée à la conduite sur route. Comme la production est limitée à trois exemplaires, il sera difficile de se procurer cette Lamborghini comme véhicule d'occasion. Il en est tout autrement des deux modèles actuels : la Huracán et la Aventador. Elles sont produites, l'une avec 10, l'autre avec 12 cylindres, en milliers d'exemplaires.

h2>Sélection de Lamborghini d'occasion qu'il serait dommage de laisser au garage

Nom Période de production Quantité Moteur Vitesse maximale
350 GT 1964 à 1966 135 V12-3,5 litres 254 km/h
400GT 2+2 1966 à 1968 247 V12-3,9 litres 249 km/h
Miura 1966 à 1975 275 V12-3,9 litres 290 km/h
Espada 1968 à 1978 1217 V12-3,9 litres 245 km/h
Islero 1968 à 1969 125 V12-3,9 litres 248 km/h
Jamara 1970 à 1976 176 V12-3,9 litres 240 km/h
Urraco P250 1973 à 1979 520 V8-2,5 litres 230 km/h
Countach LP400 1974 à 1977 158 V12-3,9 litres 305 km/h
Silhouette 1976 à 1979 54 V8-3,0 litres 260 km/h
Jalpa 1981 à 1988 410 V8-3,5 litres 234 km/h
LM002 1986 à 1993 328 V12-5,2 litres 210 km/h
Diablo 1990 à 1998 ca. 900 V12-5,7 litres 330 km/h
Murciélago 2001 à 2006 ca. 2000 V12-6,2 litres 330 km/h
Gallardo LP 560-4 2008 à 2013 inconnu V10-5,2 litres 325 km/h
Reventón Roadster 2009 à 2010 15 V12-6,5 litres 330 km/h
Aventador LP700-4 depuis 2011 2392 (max. 4000) V12-6,5 litres 349 km/h
Sesto Elemento 2012 20 V10-5,2 litres 352 km/h
Veneno Coupé 2013 3 V12-6,5 litres 356 km/h
Egoista 2013 18 V10-5,2 litres 325 km/h
Huracán 610-4 Coupé depuis 2013 1616 (fin 2014) V10-5,2 litres 325 km/h