Acheter Lotus Elise sur AutoScout24.fr

Trouvez votre voiture de rêve

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

La Lotus Elise s’inscrit dans la tradition anglaise des roadsters



Les roadster, de manière générale, ne requièrent ni un grand confort intérieur, ni même un toit décapotable. Seules la légèreté, la rapidité et petite taille importent, de telle sorte que le conducteur ait l’impression de se trouver juste au-dessus du sol. Les fabricants britanniques de tradition, qu’il s’agisse de Triumph, de MG ou de Lotus, ont adopté cette philosophie minimaliste pour leurs deux places ouvertes. Au terme de crises et de plusieurs changements de propriétaires, les concurrentes de Lotus se sont éloignées de ce purisme en matière de roadster et ont commencé à concevoir des modèles de mieux en mieux équipés. Après son rachat par le groupe malaisien Proton en 1994, Lotus, quant à elle, a plutôt opté pour un compromis entre les deux tendances. Depuis la fin des années 50, on pouvait acquérir le modèle « Lotus Seven » disponible en kit, de même que des coupés de luxe comme la Lotus Esprit et la Lotus Elite. En 1996, la Lotus Elan, dernier roadster classique supérieur à la série kitcar, laisse sa place à la Lotus Elise, une deux places ouverte en forme de Targa.

Grâce à un mélange de matériaux, la Lotus Elise est très légère



La Lotus Elise de 3,72 m de long avait six phares ronds à l’avant. Sa carrosserie tout en courbes et en rondeurs la rendait très compacte, voire « inoffensive ». Comme il est de mise pour les roadsters, les ingénieurs ont prêté une grande attention au poids du modèle. Les Britanniques étaient déjà considérés depuis les années 60 comme les spécialistes en matière de carrosserie en plastique renforcé de fibre de verre. La Lotus Elise a donc été dotée d’une carrosserie faite d’un mélange de matériaux similaires assurant à la fois stabilité et légèreté. Par ailleurs, notons que la fibre optique et l’aluminium ont également été utilisés pour le châssis. Ainsi, le poids de la Lotus Elise atteignait 720 kg à peine.

Les motorisations de la première génération de la Lotus Elise



Au vu de sa légèreté, la Lotus Elise n’avait pas besoin d’un moteur particulièrement puissant. Fabriqué à partir de 1996, le modèle d’entrée, la Lotus Elise S1, disposait d’un moteur central de 90 kW (122 ch). Deux années après apparaît une version un peu plus performante appelée « Lotus Elise 111S » d’une puissance de 107 kW (145 ch). En outre, on pouvait également trouver en petite série d’autres versions équipées d’un châssis renforcé et d’une carrosserie plus stable. Le modèle de pointe de ces séries spéciales, baptisé « Lotus Elise Sport » disposait d’un moteur de 141 kW (192 ch), qui lui permettait d’atteindre les 222 km/h.

En 2000, la Lotus Elise arbore un nouveau design et est équipée de nouveaux moteurs



La Lotus Elise de première génération, fabriquée jusqu’en 2000, présentait un look sportif assez discret. Par contre, la seconde génération, lancée en 2000, arborait un design plus spécial avec ses phares en forme de fine ellipse au lieu des phares ronds et avec ses larges entrées d’air en demi-cercle sous le pare-brise. A côté de la version de base baptisée « Lotus Elise 111 » de 90 kW (122 ch) et produite jusqu’en 2006, on trouvait également une version de 116 kW (158 ch) de puissance, ainsi que le modèle de pointe appelé « Lotus Elise 111R » équipé d’un moteur de 141 kW (192 ch).

En 2007, le premier modèle à compresseur de la série est lancé



En 2007, la Lotus Elise SC, premier modèle à compresseur de la série, apparaît sur les marchés. Equipé d’un toit en aluminium, ce modèle de pointe atteignait les 163 kW (222 ch) et passait de 0 à 100 km/h en 4,6 secondes. La Lotus Elise SC pouvait passer la barre des 233 km/h et consommait 8,2 l aux 100 km parcourus (196 g/km d’émission en CO2). 2007 voit également le lancement sur le marché d’un nouveau modèle d’entrée de la série baptisé « Lotus Elise S ». Celui-ci pouvait générer jusqu’à 100 kW (136 ch) et passer de 0 à 100 km/h en 6,3 secondes. Quant à sa vitesse maximale, elle s’élevait à 207 km/h. La Lotus Elise S consommait en moyenne 7,6 l aux 100 km (179 g/km d’émission en CO2).

Vous pouvez consulter les annonces auto occasion et trouver votre future voiture occasion sur le site AutoScout24.fr

Mehr anzeigen