Nissan occasion : Toutes les annonces Nissan occasion à vendre sur AutoScout24

Trouvez votre voiture de rêve

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

Nissan : des voitures d'occasion élégantes de caractère

Pourquoi Nissan ? Trois raisons à cela. Premièrement, parce que les Japonais savent construire des voitures solides et fiables dotées de technologies innovantes : dans les revues évaluant la qualité des véhicules d'occasion, les modèles Nissan obtiennent régulièrement de bonnes, voire de très bonnes notes. Deuxièmement, parce que les voitures Nissan sont de véritables accroche-l‘œil. Le Qashqai et la Pulsar, par exemple, SUV Crossover pour l'un, voiture compacte pour l'autre, attirent tous les regards, grâce à des formes remarquables et à un design dynamique. Les Nissan sont séduisantes et confortables, et même en ce qui concerne l'équipement, le confort de l'habitacle et la place offerte pour la tête et les jambes, Nissan offre toujours quelque chose de plus que les autres fabricants. Et la troisième raison pour laquelle acheter une Nissan d'occasion relève toujours d'un bon choix ? Le prix. Même les modèles Nissan d'entrée de gamme offrent des équipements fournis et sophistiqués et des prix avantageux en comparaison avec les véhicules de nombreux fabricants européens, trop souvent dotés d'équipements spartiates.

Ces modèles Nissan qui font forte impression

Le chic et la praticité font partie de l'ADN de toutes les Nissan, en neuf comme en occasion. Grâce à leurs proportions généreuses, elles sont conçues pour s'adapter aux mesures des corps européens, tandis que des petits rayons de braquage rendent les modèles de grosse envergure parfaitement adaptés à une conduite urbaine. Mais les Nissan ne sont pas seulement des « chevaux de trait » conçus pour évoluer en ville ou à la campagne. Elles séduisent aussi par leurs qualités esthétiques et offrent tantôt une ligne délicieusement rétro, tantôt un look résolument futuriste. Voici les modèles d'occasion les plus populaires de Nissan qui font toujours leur effet.

Nissan Qashqai. Le nom vient du plus grand peuple nomade de la planète. Avec son corps trapu et son châssis racé, le crossover Qashqai donne l'impression que l'on pourrait à tout moment croiser ses homonymes du sud de l'Iran, quel que soit le chemin emprunté. La première génération de Qashqai a été introduite en 2007, la deuxième est commercialisée depuis 2014. Non sans raison, le Qashqai est le crossover Nissan le plus vendu et c'est pourquoi l'on trouve des modèles d'occasion à prix modéré. Malgré son esthétique compacte, il offre une grand confort d'habitabilité et une consommation d'énergie quotidienne inférieure, sur le marché des voitures d'occasion, à celle de la plupart des SUV. Le Qashqai est à peine plus grand qu'une Golf, mais contrairement à une voiture compacte, on y domine la route, grâce à la position de conduite surélevée. Le Qashqai offre également des moteurs puissants, en particulier les moteurs diesel. Bien fourni, l'équipement de série comprend six airbags auxquels viennent s'ajouter, dans les versions de gamme supérieure, une climatisation automatique et un toit panoramique en verre.

Nissan Micra. C'est LA compacte par excellence de Nissan, il est donc très facile de trouver de bons modèles d'occasion. Produite depuis 1982 par la marque, la Nissan est commercialisée les premières années sous le nom de Datsun Micra. En 1992 apparaît la deuxième génération, en 2002, la troisième : le constructeur en est actuellement à la quatrième génération de Micra. Ce modèle a été si populaire auprès des femmes que la Nissan Micra, venue d'Extrême-Orient, s'est frayée un chemin dans le cœur des dames. Avec ses gros phares ronds comme de grands yeux écarquillés, le sourire espiègle de sa calandre et son aide intégrée au créneau qui permet de mesurer les dimensions de l'emplacement souhaité, la Micra est une citadine féminine sans égale. Depuis 2010, la quatrième génération est produite par la marque. Les yeux grands écarquillés ont disparu, ne restent plus que les qualités intrinsèques ! Une entrée facilitée à l'avant et à l'arrière, des petits moteurs à consommation de carburant très réduite et un équipement bien fourni même dans les versions d'entrée de gamme font les nombreux atouts de la Micra. Si certains modèles anciens, ceux des années de production 2003 et 2004 notamment, comportent des vices cachés et sont parfois sujets à des problèmes de freinage, de suspension ou de direction, les séries les plus récentes sont nettement mieux conçues et offrent souvent de meilleures performances que la plupart des véhicules de la même gamme.

Nissan Juke : le crossover urbain Nissan Juke est le petit frère espiègle du Qashqai. Doté d'un habitacle légèrement plus petit que celui du SUV compact, le Juke laisse un peu moins d'espace pour la tête et pour les jambes et offre également moins de place au niveau du rangement. Mais le Nissan Juke convainc par son design unique et dynamique, inspiré par la compétition automobile : des phares allongés à l'avant, un toit oblique légèrement incliné vers l'arrière. Aucun autre SUV citadin n'offre un design aussi affirmé. C'est pourquoi il fait honneur aux véhicules de sa catégorie. Ce crossover est non seulement approprié pour les routes bien entretenues, mais convient également, grâce à un châssis robuste et à un moteur puissant, à des terrains plus accidentés. En raison de sa visibilité arrière un peu limitée, le modèle gagnerait à être équipé d'une caméra de recul disponible uniquement sur la ligne d'équipement de luxe Tekna Nissan ou avec le pack Navi installé par l’ancien propriétaire sur le véhicule d’occasion. La marque produit le Nissan Juke depuis 2010 et annonce, pour 2017, une nouvelle série. On trouve, enfin, le Juke Nismo RS, plus sportif et plus rapide encore, grâce à son moteur à essence turbocompressé de 1,6 litres 218 ch.

Nissan, le plus ancien constructeur automobile du Japon emprunte toujours de nouveaux chemins

Avant de devenir Nissan, l'entreprise japonaise s'est d'abord appelée la Kawaishinsha Company . Elle est fondée en 1911 à Tokyo par trois investisseurs désireux de se lancer dans la fabrication d'automobiles. Trois ans plus tard est produite la première voiture, baptisée DAT, d'après les initiales des trois investisseurs Kenjiro Den, Rokuro Aoyama et Meitaro Takeuchi. C'est au fondateur, Masujiro Hashimoto, que l'on doit le développement et la production de prototypes. Comme la DAT est un échec, en raison d'une faible demande et d'un prix de vente élevé, la production de camions pour l'armée va alors débuter, après avoir fusionné avec une autre firme, la Jitsuyo Jidosha Seizo, basée à Osaka. Au début des années 30, la société devient une filiale de la Tobata Imono Company. La marque prend alors le nom de DATSON (littéralement « fils de DAT »). À côté de voitures de luxe, une sous-compacte, la DATSON 10, est également produite, le nom renvoyant à l'anglais « son ». Mais « son » signifie également « perte » en japonais, et après qu'un ouragan ait détruit l'usine, la marque de voiture est rebaptisée DATSUN. Le mot « sun » renvoie à l'anglais « soleil » et fait aussi allusion au Japon, pays du Soleil levant. D'où vient alors le nom de Nissan ? De la Nippon Sangy? Corporation, littéralement « Industrie du Japon », en abrégé Ni-San, dont les actions sont négociées depuis 1928 à la Bourse de Tokyo. Cette entreprise crée en 1933 avec la Tobata Imono Company une filiale commune, la Jidosha-Seizo Ltd, pour fabriquer les DATSUN. Nihon Sangyo Company rachète la totalité de l'entreprise en 1934 et la rebaptise Nissan Motor Company : la marque Nissan est née.

Après la seconde guerre mondiale, Nissan élargit sa gamme grâce à des acquisitions stratégiques

Durant la seconde guerre mondiale, la production de voitures doit s'interrompre au profit de moteurs destinés aux bateaux et aux avions de guerre. Après la guerre, l'usine-mère de Yokohama doit être rapidement reconstruite. Après 1945 débute alors la production des premiers véhicules utilitaires, et deux ans plus tard, c'est au tour des voitures à destination des particuliers de sortir des chaînes de montage. Au début des années 1950, pendant la guerre de Corée, l'entreprise, forte de son expérience acquise dans le domaine de la fabrication des véhicules militaires, produit des camions pour l'armée américaine : la société a alors récolté suffisamment de capitaux pour moderniser son industrie automobile. Nissan fabrique non seulement les voitures du constructeur automobile Austin sous licence britannique, mais commence également à commercialiser ses propres véhicules. Les citadines sont un tel succès qu'elles seront bientôt exportées vers l'Europe et les États-Unis. En 1965, le rachat par Nissan d'Aichi, fabricant de compactes, est suivi, en 1966, par la reprise de Prince Motor Company, entreprise spécialisée dans la production de modèles de luxe comme les berlines. D'une marque à l'autre, le succès des modèles tels que la Skyline Prince ou la Gloria Prince continue avec la Nissan Skyline ou la Nissan Gloria. Un autre point culminant de la production Nissan des années 1960 est l'introduction de la DATSUN 240Z, première voiture de sport de la légendaire série Z. Elle compte parmi les sportives les plus populaires et les plus vendues au monde.

Années 1970 et 1980 : Nissan s’élève au rang d’acteur mondial

Nissan consolide sa place sur de nouveaux marchés au cours des années 1970 et 1980. En plus des usines existantes au Mexique et en Australie la production locale est établie aux États-Unis, en Espagne et au Royaume-Uni. 1981 marque la fin de la marque Datsun et toutes les activités sont absorbées sous la marque Nissan. Devancée par Toyota sur les marques haut de gamme avec les marques Lexus et Honda et Acura aux États-Unis et au Canada, Nissan ne manque pas de rebondir. En 1989 la marque de véhicules de luxe Infiniti est alors lancée sur le marché nord-américain. Etant l'un des premiers constructeurs automobiles, Nissan n’a par ailleurs pas tardé à déceler le potentiel des tout-terrain de ville et dévoile ses premiers SUV. Dans la décennie suivante, Nissan ressent cependant fortement l'impact de la crise financière japonaise, l’acteurs mondial fait à la fois face à des coûts élevés et à une baisse des ventes. En 1999, Nissan monte une alliance stratégique avec Renault : les sociétés restent autonomes, mais sont liées à travers un échange d'actions. Carlos Ghosn, manager expérimenté, qui avait déjà travaillé à la restructuration du groupe Renault avec succès, prend la tête de Nissan. La situation encore une fois redressée : il sort Nissan de la crise en quelques années à peine.

.

Les énergies alternatives : un défi pour l'avenir et pour Nissan

Depuis 2002, l'Alliance Renault-Nissan vise à coordonner les développements communs et les choix stratégiques des deux entreprises. Si Nissan vend aujourd'hui certains modèles Renault sous sa propre enseigne, des plates-formes de voiture sont développées en commun, de manière à en faire bénéficier chacun des deux partenaires pour ses propres modèles. Des technologies sont également échangées dans le domaine des moteurs, des transmissions et des boîtes de vitesses, ce qui permet de réduire les coûts de développement et les coûts d'achat. Depuis 2007, Nissan a également noué un partenariat avec la société japonaise d'électronique, la Nippon Electric Company (NEC) spécialisée dans les énergies alternatives. Le résultat de cette collaboration a été la Nissan Leaf, un modèle tout-électrique, disponible sur le marché depuis 2010 : à ce jour, c'est la voiture électrique la plus vendue au monde. Les prochaines versions devraient pouvoir rivaliser avec les véhicules dotés de moteurs à combustion interne. On trouve la Nissan Leaf sur le marché de l'occasion, solide et abordable. Un partenariat stratégique a également été noué avec Daimler depuis 2010. Nissan a par ailleurs relancé les voitures DATSUN en 2014, en associant prix avantageux et technologies Nissan éprouvées. Elles sont principalement destinées aux marchés russe, indonésien, indien et sud-africain. La marque de luxe Infiniti quant à elle est bien implantée en Europe et en Amérique du Nord. Parmi les best-sellers de Nissan, on trouve par exemple la Nissan Pulsar, concurrente directe de la Golf, le grand SUV Nissan X-Trail ou encore le coupé sport Nissan 370Z, régal pour les yeux qui cache sous son capot un véritable pur-sang, un moteur à essence 4 litres 330 ch !

Modèles récents de Nissan disponibles en voiture d'occasion

Modèle Catégorie de véhicule Période de production Particularité
Nissan Leaf Compacte Depuis 2010 Leaf comme « feuille » en anglais. Leaf comme « Leading », pour désigner une voiture familiale à la pointe de l'écologie, respectueuse de l'environnement et abordable.
Nissan Micra Citadine Depuis 2010. Troisième génération Commercialisée en Inde sous le nom de Renault Pulse. A subi en 2013 un léger restylage. La première Micra à ne pas être équipée d'un attelage de remorque.
Nissan Note Mini-van Depuis 2012. Deuxième génération 30 cm plus long que la Nissan Micra.
Nissan Pulsar Compacte Depuis 2014 Développée par la filiale espagnole de Nissan et distribuée exclusivement en Europe.
Nissan Juke Mini-SUV Depuis 2010 Des versions plus puissantes et sportives sont disponibles : le Nissan Juke Nismo et Juke Nismo RS.
Nissan Qashqai SUV Depuis 2013 (Deuxième génération) La version européenne est fabriquée dans l’usine de Washington dans le nord de l’Angleterre (Grafschaft Tyne and Wear).
Nissan X-Trail SUV Depuis 2014 (Troisième génération) Le modèle de Nissan le plus vendu au monde. Inspiré du Nissan Murano et du Nissan Qashqai.
Nissan Murano SUV Depuis 2008 (Deuxième génération) Restylé en 2010 et 2011. Version cabriolet : Murano CrossCabriolet.
Nissan 370Z Coupé sport Depuis 2008 Surnom : Fairlady Z. Disponible en version Roadster ouvert. Restylé en 2013.
Nissan GT-R Coupé sport Depuis 2007 Restylage annuel depuis 2010. Variante en performance : GT-R Nismo.
Nissan Evalia Mini-bus Depuis 2010 Similaire au Transporter Nissan NV200, différence notable : le NV200 dispose de portes arrière battantes, l’Evalia un hayon.
Mehr anzeigen