Découvrez toutes les Pontiac d’occasion à vendre sur AutoScout24

Trouvez votre voiture de rêve

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

Parmi les voitures importées, les modèles de sport Pontiac ont toujours remporté un grand succès

En Europe, les Pontiac ont toujours eu un fort indice de rareté, et l'annonce de la maison mère General Motors (GM) de prendre des mesures d'économie, de rationaliser son portefeuille d'activités, puis d'arrêter toute production en 2010, suite à la crise du secteur automobile américain, rencontra peu d'écho. Ce qui ne fut pas le cas en Amérique du Nord, où les berlines, coupés et cabriolets Pontiac ont toujours été considérés depuis les années 1950 comme des modèles d'entrée de gamme à prix abordables, dotés d'une orientation sportive dans leur design et dans leur motorisation. Depuis la fin des années 1960, ce furent surtout les coupés et les cabriolets de la série sportive GTO, comme les « Pony cars », sportives, stylées et compactes, qui furent principalement importées en Europe, la Pontiac Firebird, construite à partir de 1967, la Pontiac Grand Am et la Pontiac Grand Prix. Produites jusqu'en 2009, les modèles Pontiac Astre, Pontiac LeMans ou Pontiac G3, étaient, en revanche, difficiles à trouver en dehors du marché américain.

Berlines, breaks, coupés et cabriolets Pontiac

Parmi les modèles de milieu de gamme les plus prisés, on trouve la Pontiac LeMans commercialisée par le fabricant à partir de 1962, puis la berline quatre portes et le coupé Pontiac Grand Am sont apparus sur le marché à partir de 1973. Disponibles dans une version haut de gamme avec moteur V8 7,5 l en configuration coupée, un petit nombre d'exemplaires pénétrèrent le marché européen, jusqu'à ce que la production ne s'arrête en 2006 en faveur de la Pontiac G6. Sous d'autres appellations, les modèles classiques de Pontiac ont été produits jusqu'en 2009, et également sous forme de cabriolets. Au-dessus de la Pontiac Grand Am, on trouve la Pontiac Grand Prix, commercialisée durant sept générations de 1962 à 2008, disponible sur le marché comme berline tricorps et coupé. Lui a succédé en 2008, la Pontiac G8, qui a également remplacé la Pontiac Bonneville et a été produite en tant que berline jusqu'en 2009. Pour le marché américain, le fabricant a également produit des modèles « full-size » d'entrée de gamme, la Pontiac Safari, la Pontiac Parisienne ou encore la Catalina.

Les voitures de sport de la marque Pontiac

Premier modèle de la série de voitures de sport d'entrée de gamme, la GTO fut conçue par le constructeur en 1964 : avec son moteur cylindré V8 6,4 l, elle fut considérée comme l'une des premières « muscle cars », ces voitures américaines puissantes aux moteurs surdimensionnés, et symbolisa pendant près de dix ans, la dimension sportive de la marque. Une nouvelle édition de la légendaire GTO, commercialisée trente ans après la fin de la production de la première série, a été fabriquée en Australie de 2003 à 2006. Le deuxième grand classique de la voiture de sport de la marque est la Pontiac Firebird, produite entre 1967 et 2002 en quatre générations distinctes. Le modèle fut par ailleurs disponible jusqu'en 2002 dans sa version coupée deux places ou cabriolet à toit décapotable en tissu. La gamme des modèles sportifs deux places a été complétée en 1984 par l'introduction de voitures à moteur central grâce à la Pontiac Fiero, petit coupé produit de 1984 à 1988. Avec le Roadster Solstice, enfin, Pontiac a essayé de 2005 à 2009 de s'imposer à nouveau dans la catégorie des voitures de sport.

Les SUV et vans Pontiac

Avec le monospace Pontiac Trans Sport, la maison mère General Motors a cherché, en 1990, à élargir la gamme de véhicules de la marque Pontiac, jusque là spécialisée dans la production de voitures de sport. À partir de 1996, la deuxième génération de Pontiac Trans Sport a été commercialisée en Europe, d'abord sous le nom d'Opel Sintra, puis à partir de 1999 sous celui de Chevrolet Trans Sport. Entre 2001 et 2005, GM a également produit des SUV de taille moyenne comme le Pontiac Aztek, remplacé en 2005 par le Pontiac Torrent.